Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de serialmaquetteur

Ecorché de chateau; épisode 4

28 Mars 2008 , Rédigé par serialmaquetteur Publié dans #en live de mon atelier

Comme promis, je vous donne des nouvelles de cette réalisation commencée à l'automne.




Sur ces photos j'achève le mur goutereau et le pignon commence à s'amorcer.


Puis j'ai attaqué la construction de la lucarne par la taille du l'appui de fenêtre (ci-dessous).





















 



Puis le pignon se construit pierre à pierre, aidé toujours en cela pour des gabarits me permettant de monter les blocs de tuffeau droit et d'aplomb.




J'ai enfin enduit le pignon de la meme manière que le reste des murs précédament.













 
Avec un cutteur et d'autres outils, je taille les chanfreins des 2 ouvertures.


Et je finis par les trilobes entre les corbeaux des faux-machicoulis.



Sur les clichés, je commence à mettre en place l'éclairage, car la maquette sera illuminée par plusieurs leds émettant une lumière blanche, et ce, coté intérieur et extérieur. Les 2 dernières photos montrent les 1er essais.








 
 

Voir épisodes; 1 ; 2 ;3 ; 5 ; 6

                                                         
                                                              David, 30/03/08
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
magnifique ! quel talent ! chapi chapo bas !Arteashow
Répondre
B
Tu es très doué .... et tu fais preuve de patience et de minutie.L'éclairage va donner un aspect magique à l'ensemble ... j'adooore (MDR je me répète)
Répondre
L
Wahouuuu..... je suis réellement impressionné. J'ai assisté partiellement à la réalisation de la voûte dans la chapelle du château de Guédelon, et j'ai retrouvé le même sensation.  Il va falloir que je t'invite à la reconstruction d'une des ruines toutes cassée de ma région.  Les mâchicoulis avec ouverture trilobée me font penser au château du Duc de Berry à Mehun sur Hyèvre....Bravo messire le créateur
Répondre