Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Tour Des Archives

Visitez aussi mon 2ème blog consacré à mes passions du patrimoine et de la photo


 


15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 11:51


Le dimanche 31 août prochain, je participe à une exposition de modélisme, dans le cadre de la Fête des Battages organisée à Saint-Jean de Thouars. Cette manifestation est mise en place par le comité d'organisation Saint Jeantais et la mairie.
Tout comme à Luçon, je n'mmènerais pas toutes mes réalisations, comme la gare de Pommier, mais espérons que mes autres maquettes plairont aux visiteurs présents ce jour-là
Pour ceux et celles qui désireraient faire le déplacement, sachez que cette petite commune est au porte de la ville de Thouars, au nord-est du département des Deux-Sèvres (79), et à environ 130 km du Mans et de Nantes.
Moi et les autres modélistes serons installés dans la halle aux sports, le salon étant ouvert au public de 8 à 19h.

> Site web de Saint-Jean de Thouars


David, 15/08/09
Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans mes expos
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 00:26
 
Une fois n'est pas coutume, je vous présente la maquette au 1/50ème d'une construction moderne, en l'occurence d'une maison à ossature bois. 
C'est à la demande du directeur d'agence (de mon lieu de travail) qui, impressionné par mes réalisations, désirait montrer à la clientèle l'aspect d'un pavillon construit selon ce mode de construction.

 
 
 Ca été pour moi une première car jusque-la mes oeuvres reproduisaient ou s'inspiraient d'édifices plutots anciens, les batiments moderne ne m'interessant peu. La principale difficultée fut de dessiner les croquis de cette maison, d'en imaginer les proportion, bref qu'elle soit crédible! Au passage, merci à mes collègues du service bois-couverture pour la documentation qu'ils m'ont gentiment offert, car ca m'a beaucoup aidé pour les couleurs générales les matériaux utilisés.


 

Pour la fabrication, l'isorel de 3mm fut utilisé massivement, notament pour les murs et le toit. L'ossature de base est constituée de 2 plaques de contre-plaqué entre lesquelles sont collés des tasseaux de samba 20/20, les murs d'isorel venant se fixer dessus. Le bardage bois fut obtenu en rainurant l'isorel tous les 3mm environ à l'aide d'un griffoir à zinc (être fils de charpentier-couvreur, ça aide!).

Les menuiseries sont en carton et papier canson, avec les vitrages réalisés en plastique mince transparent. La couverture d'ardoises est constituée de languettes en papier canson et collées en se chevauchant les unes sur les autres. Puis les différentes ardoises sont matérialisées par des rainures au cutter. Les descentes de goutières sont quand à elles, réalisées avec du fil d'étain à souder et du micro-fil de fer pour les colliers de fixation. 


 L'ensemble des couleurs des différentes parties sont obtenues avec un mélange gouache-acrylique et un vernis transparent en spray appliqué sur toute la maquette. La pelouse est faite avec du flocage fibre vert et une moulure en sapin achève d'habiller les chants de la plaque de base.

 


C'est une 1ère experience plutot réussie en matière d'architecture contemporaine, même si ma préférence ira toujours pour les pierres anciennes et patinées!

>Voir l'album photos
>http://www.batimob.fr/index.html

David ,28/04/08

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 00:57

          C'est une petite maquette épisodiquement réalisée entre 2001 et 2002 sur un coin de table, au 120ème.

undefined

undefined



       Comme la photo ci-dessus le montre, je me suis inspiré d'une chapelle existante. Cette dernière se trouve dans le cimetière de Mareil-sur-loir (Sarthe-72), non loin de chez moi.

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined



      pour la fabrication, j'ai utilisé du balsa en différentes épaisseurs pour les murs. J'ai gravés ces derniers afin d'obtenir un aspect mur en schiste avec certains éléments en pierre blanche.

undefined



         La charpente et la voute en bois furent également réalisées en balsa et la couverture faite en papier canson et peinte couleur ardoise.

undefined

undefined

undefined

undefined




                                                         David, 16/03/08

Repost 0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 10:45
Chose promise, chose dûe   je vous propose de découvrir une impressionnante maquette que j'évoquais dans le précédent article. Il s'agit d'une reproduction fidèle au 1/87ème de l'une des plus grandes gares de réseau français à voie métrique, celle des tramways de la Sarthe au Mans. La maquette est aussi imposante que la gare réelle, avec ses 12 mètres de longueur , le respect absolu des distances, de la topographie des lieux et de tout l'environnement urbain. Ce réseau est l'oeuvre du CMFM (Club des Modélistes Ferroviaires du Maine) qui l'a construit de toutes pièces de 2001 à 2007.
Les photos ont été prises au salon expomodel de Nantes, sauf mention contraire.





Pour l'historique, la 1ère ligne des tramways de la Sarthe vit le jour en 1882, avec l'inauguration de la ligne le Mans-le Grand Lucé, suivie par d'autres lignes desservants les prinicipales agglomérations du département. D'ailleurs les lignes Le Mans-Mayet et Le Mans-La Flèche passaient par ma commune de Cérans-Foulletourte qui possédait une petite gare
A son apogé, au début du 20ème siècle, la longueur totale du reseau atteingnait 416 km. Puis vint le temps des fermetures de lignes, dûes à la concurrence de l'automobile, alors en plein essor. Le dernier tronçon ferma en 1947, à l'exception de la petite section Monbizot-Antoigné, utilisée comme désserte industrielle jusqu'en 1969.
La gare centrale fut, quand à elle, rasée en 1954 , pour laisser place à des immeubles (cliquez pour voir une vue actuelle du site)



Vue du bâtiment-voyageur, chef d'oeuvre de l'architecte Harel de la Noê et qui fut inauguré en 1895.





Le réseau dans tout son ensemble, avec des panneaux explicatifs. (clichés ci-dessus et dessous, prise en septembre 2008 lors de l'expo de Châtellerault)







Le parc des tramways de la Sarthe était constitué d'engins en tout genres, telle cette automotrice verte De Dion Bouton, des années 20.







Sur la photo ci-dessus, la belle remise à voitures voyageurs à l'architecture riche et complexe.



Sur le pont Yssoir, la ligne prend son chemin vers la Flèche et Mayet.





Autre élément typique du Mans, les bateaux-lavoirs apparurent sur les bords de Sarthe vers les années 1880. Les derniers cessèrent leur activité dans les années 1960. (photos ci-dessus et dessous)







Et voilà le célèbre pont en "X", autre chef d'Harel de la Noê   Il fut construit en 1898 mais fut détruit par un bombardement allemand en août 1944 . Il y a quelques années, une pile de ce pont fut retrouvée au fond de la Sarthe et remise à son emplacement d'origine.





N'est-ce pas que ce pont avait de l'allure?



Au fond, le Vieux-Mans (actuellement rebaptisé Cité Plantagenêt) a été habilement évoqué grâce à des photographies retravaillées et assemblées entre elles.



On se croirait à flâner dans cette rue, en entendant au loin le tramway siffler...

Et encore bravo aux menbres du CMFM!

> Leur site web
>
Photos de l'expo de Nantes

David, 26/07/09

Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans Les autres ont du talent
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 19:58
Il y a un peu plus d'un mois, je me suis rendu à Nantes pour visiter le salon Expomodel. Cette manifestation a été organisé par Christophe Constant, alias Vigeois (son pseudo sur le forum Loco-Revue). D'ailleurs il m'avait proposé d'y exposer mes maquettes, mais j'ai du décliner l'invitation à cause d'événements imprévus et faute de temps.
La majorité des maquettes présentées étaient des réseaux et dioramas de trains miniatures de toutes les échelles, bien qu'un ou deux clubs de bateaux et d'avions furent présents aussi. Malheureusement l'architecture ne fut représentées que par un maquetiste présentant de superbes bâtiments miniatures intégralements construits en allumettes (photos ci-dessous)
Bon salon!




Superbe, l'hotel de ville de Rennes








Le passage de la micheline ne semble pas pertuber ces sympathiques pingouins


Vue d'ensemble de l'ancienne gare des tramways de la Sarthe superbement reproduit par le CMFM. Je présenterai ce réseau en détails et photos dans le prochain article


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cet hélico ne va pas s'envoler


Le monde miniature permet également aux visiteurs d'être quelques peu voyeurs...


Un diorama bien de saison ^^




A voir cette scènette, on se croirait dans un film d'époque.


Quelques bateaux étaient présents, tel ce navire océanographique de l'Ifremer.


Plus buccolique que ce réseau à voie Decauville, tu meurs!


La biscuiterie Jeannette, oeuvre d'Oliver Taniou (photos dessus et dessous)




Le monde merveilleux de Lego


22, v'là les poulets!


Une charmante gare campagnarde ^^


C'est fou ce que l'on peut faire avec les pièces Meccano


Bien qu'il n'y avait aucun souffle de vent dans la bâtiment abritant le salon, ce moulin tournait à plein régime!

Dans le prochain article, je vous présenterai l'impressionnant réseau du tramway de la Sarthe

--> Voir l'album photos

David, 18/07/09
Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans mes expos
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 08:01
Ca doit faire 1 mois et demi que vous n'aviez pas eu de nouvelles fraiches de la briquetterie....   Ventrebleu! faut que j'y remèdie avec un 6ème épisode tout en images où vous allez découvrir que les travaux ont bien avancés





Implantation d'un petit bois entre le chemin et la briquetterie.









Une grand partie des arbres du talus coté chemin ont été retirés afin de dégager la vue sur la briquetterie. Les moignons de tiges restantes sont cachés à l'aide de flocages divers.







Finition du sol de la cour en collant des touffes d'herbes un peu au hasard, notament le long de la palissade et la voie à quai.





Fabrication du portail d'entrée suivant les même méthodes que pour la palissade.











Pour réaliser ce petit bac à charbon, j'ai tout simplement utilisé... du charbon!  Ecrasé à l'aide d'un marteau, la poudre de charbon est collée avec de la colle à bois dilluée à l'eau.



A l'heure actuelle le décor de cette briquetterie est -presque- terminée, comme le montre la photo du dessous. Reste des petits détails et d'autres objets qui se rajouteront au fil du temps.



Les lieux sont à peine inaugurés, que l'on commence déjà à expédier les briques fraichement cuites!



Et à proximitée, Louise et Martin ne se soucient guère de l'activité fébrile de la briquetterie....



Actuellement, je confectionne des petits objets (sacs, chariot, fûts, palettes, caisses, bancs, etc...) pour enrichir le décor. Car bientot, je compte refaire une nouvelle série de clichés pour 2 projets extérieurs dont je vous reparlerais + en détails bientôt   Le module 3 est toujours en attente, mais je compte m'en occuper à nouveau au début de l'automne.

> Voir épisode 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5
> Voir la Gare de Pommier

Je veux aussi remercier sincèrement ceux et celles qui m'ont soutenus et encouragés pendant mon absence bloguienne

David, 11/07/09







Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans en live de mon atelier
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 21:24
Suite à la mise en place des 2 piliers en briques de l'entrée de la briquerie, j'ai aussitôt commencé la fabrication de la clôture. Concrètement, celle-ci va se présenter sous la forme d'une palissade en bois usée par les années et les intempéries.
Sur les photos ci-dessous, j'ai utilisé des allumettes de cuisine ~usagées~ pour faire les poteaux verticaux.




Mise en place sur le diorama. Entre ces poteaux, je fixe des lices pour la fixation du bardage en planche.







Justement pour confectionner ces planches, je découpe d'abord des bandes de 2cm dans du balsa d'1 mm d'épaisseur.



Ensuite je frotte ces bandes avec une brosse métallique afin de creuser et ressortir les veines du bois. Et puis  ça donne un aspect bois "usé"  ^^



Et je découpe enfin les fameuses petites planches qui me serviront à barder ma palissade.



Le collage se fait à la Superglue et l'emploi d'un pince n'est pas superflue!



Même non peinte et non patinée, cette palissade n'a pas déjà fière allure?
 





Avant les opération de peinture, je masque avec du scotch afin de protéger le sol.



D'abord, une 1ère couche d'apprêt de noir est appliqué.



Puis une 2ème couche mais en brun foncé. A noter que j'utilise souvent des peintures gouache et acryliques que je mélange souvent.



Et puis vient la patine en faisant un brossage superficiel avec du gris clair presque sec, mettant en valeur le relief du bois, lui donnant son aspect "usé".





Pour parachever l'opération, je vais passer un léger lavis de vert en forçant à certains endroits, afin de luis donner un aspect vermoulu.



Le résultat est plutôt convaincant à mon avis et même les membres du forum Locorevue aiment cet aspect vermoulu. Et vous?









Mais bon, ce n'est pas pour autant que je dois me reposer sur mes lauriers  car je dois clôturer les 8 derniers cm. Pour cela, je vais construire une clôture toute simple avec des piquets et du fil barbelé comme pour les prés. J'ai utilisé des branchettes sèches de bouleau que j'ai tronconnées et collées sur le diorama.



Puis j'ai pris du fil à coudre pour figurer le barbelé en le collant à la Superglue.



A suivre...

> Voir épisodes: 1 ; 2 ; 3 ; 4
> La Gare de Pommier (les 2 modules actuels)


David, 24/05/09



Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans en live de mon atelier
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 22:46
Actuellement, je continue toujours les travaux d'aménagements de la briquerie sur le module 2 de  la Gare de Pommier.Mais le séchage de la peinture ou de la colle nécéssite souvent un peu de temps d'attente avant d'enchaîner la suite. Donc je profite parfois de ce laps de temps pour photographier la gare à divers endroits, sous des angles jamais pris. Et puis comme quelques clichés me plaisaient bien, j'ai décidé de les bidouiller un peu façon photo ancienne, afin de vous plonger dans l'ambiance des années 40 à 60

























Si cette ambiance d'après-guerre vous a plu, alors rendez-vous sur le blog de Delphine qui a crée un réçit s'inspirant de cette gare au 1/87ème

> Gare de Pommier (article présentant les 2 modules actuels)
> Réçit de Delphine (attention, les épisodes sont pas dans l'ordre chronologique)
> Album photos


David, 19/05/09

Ps: Merci à Overblog pour l'encart sur le portail d'acceuil
Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans mes maquettes trains miniatures
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 21:15
Cette semaine, je vous propose de découvrir les travaux effectués sur le mini-diorama de la briquerie de Pommier. Depuis + d'un mois, les choses ont avancés doucement mais surement!


Aménagement et préparation de l'emplacement du bâtiment et du quai.



Réalisation du passage de voie planchéifié, à l'aide d'un morceau de balsa gravé en conséquence. Le sol est mis à niveau de la voie avec de l'enduit de plâtre en tube.



Mise en place du bâtiment.



Ce dernier est fixé par vis.



Dans un morceau de polystyrène extrudé, j'ai taillé le talus et la rampe d'accès au quai.





Ces derniers sont recouverts d'enduit à placo afin de donner leur forme définitive.



Pendant ce temps, je me suis à nouveau consacré à la cheminée que j'ai entièrement poncé et décapé pour refaire sa décoration.



Mise en place des cerclages métaliques à l'aide de fines bandes en papier Canson.



Cette tâche sitôt achevée, place à la décoration proprement dite! Pour info, je suis inspiré d'une cheminée d'une ancienne faîencerie de Malicorne (photos A4 sur la table), à quelques km de chez moi.





Même si elle n'est pas encore patinée, cette cheminée a tout de même plus d'allure que précédement.....



La même, cette fois-ci patinée et mise en place sur le module.



Maintenant, opération sablage des sols! Pour cela, j'étale une grasse couche de colle à bois sur laquelle je saupoudre ensuite du sable de 2 ou 3 différentes teintes, suivant les zones.



Une fois la colle sèche et l'éxédent de sable retiré, je fixé définitivement le tout en appliquant un mélange colle à bois-eau-liquide vaisselle, et qui sera invisible une fois sec.



Pas tout à fait encore sec mais déjà invisible!



Je répète la même opération pour le reste de la cour.



Ca donne un résultat plus vrai que nature, bien que quelques retouches seront encore à effectuer.





Réalisation des 2 piliers du futur portail d'accès à la voie ferrée dans la cour. J'ai utilisé du papier estampé Zébulon pour faire l'habillage en brique.



Et mise en place aux emplacements prévus

A suivre....

> Voir épisodes 1 ; 2 ; 3
> Voir la Gare de Pommier

David, 14/05/09
Repost 0
Published by serialmaquetteur - dans en live de mon atelier
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 21:28

         Pour cette petite réalisation au 1/100ème de la chapelle St Jean-Baptiste du Liget (Indre-et-Loire), j'ai mis environ 3 semaines à la fabriquer, soit entre fin décembre 2000 et début janvier 2001. C'est court, mais vu sa petite taille!!

P1200844.JPG

P1200848.JPG

       Sa forme quasi-cylindrique originale m'a séduit autant que son cadre en plein centre d'une clairière dans la foret de Loches. La sérénitée du lieu m'a beaucoup plu aussi.

P1200846-copie-1.JPG

P1200855.JPG

         Cette chapelle fut construite au milieu du 12ème siècle dans le style roman, et à 800m de la Chartreuse du Liget, fondée quelques décennies après. Sa forme circulaire très rare au Moyen Age suçite toujours des interrogations, d'autant qu'une nef rectangulaire la prolongeait à l'ouest dont il en reste le départ des mur ( photo ci-dessus). Aurait-on voulu imiter le St-Sépulcre de Jérusalem? ou son plan doit-il rappeler les baptistères consacrés à St-Jean-Baptiste? Les historiens et les archéologues continuent de chercher...
         Mais sa renommée vient surtout des ses peintures murales de la fin du 12ème siècle, parmi les plus belles de cette époque (photo ci-desous). Elles représentent surtout des scènes du Nouveau Testament rendant hommage à la vierge et au christ.

img060.jpg

            C'est la 1ère maquette avec laquelle j'ai essayé le balsa et qui m'a donné entière satisfaction et que j'utilise toujours. La base et l'ossature est faite en contreplaqué et la "coque" de la toiture en poivrière est fabriquée en grosses allumettes de barbecue. La couverture est en papier canson et peint couleur tuille. Les arbres sont de fabrication maison.

P1200849.JPG  

P1200854.JPG  

undefined  

         Ca été une petite chapelle agréable à construire, après la construction de la maquette du chateau 15ème siècle tres prenante en 2000 et juste avant le donjon de Loches...

P1200853.JPG

 

David, 20/01/08 - modifié le 02/05/09

Repost 0

sortie des visiteurs

Merci aux  personnes qui ont visitées mes monument historiques miniatures.

Vous etes
actuellement    visiteurs(euses) connecté(es) à Over-Blog dont    sur mon blog de maquettes. N'oubliez pas le guide à la fin!
 

www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.

 

 

 

Mes prochaines expos

- 26 aout 2012:   

* Fête des Battages de St-Jean de Thouars *


- 22 & 23 septembre 2012:   

* Salon de modélisme du Mans *


- 10 & 11 novembre 2012: 

* 13ème Salon du Train Miniature d'Orléans *